Tales Of Symphonia

. . .
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Curieuse Coïncidence [Ludovika]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aeryn Oshan

avatar

Nombre de messages : 107
*Localisation : Retourne toi! Ah bah nan, j'suis pas là!
*Armes : Tsukiha
*Good or Bad ? : Personne n'est bon ou mauvais... Mais techniquement parlant mon personnage est méchant, mouahah
Date d'inscription : 26/03/2008

Feuille de personnage
Pouvoir:
0/0  (0/0)
Attaques:

MessageSujet: Curieuse Coïncidence [Ludovika]   Lun 6 Avr - 21:23

La nuit venait tout juste de tomber et le calme commençait à s'installer doucement dans les rues de Meltokio. Les lumières à l’intérieurs des maisons faiblissaient et les derniers voyageurs arrivés vont s’installer dans les auberges. Et aux milieu de ces voyageurs, une ombre de glisse, quittant les groupes rejoignant un endroit où dormir pour se rendre discrètement dans les quartiers des riches. Le soir même une réception était donné par l’Elu, Zelos Wilder. Aeryn comptait bien en profiter pour se glisser là où il pourrait se reposer car certains des gens allaient passer la nuit sur place, sans doute. Ceci arrivé souvent.

Le jeune voleur scruta les maison. Il en choisit une un peu en retrait, plus discrète que les autres. A l’intérieur, aucun signe de vie. Le jeune humain s’y glissa comme l’eau glisse sur le verre. Il n’eut pas de mal à crocheter une fenêtre à l’arrière de l’habitation. Il atterrit dans la cuisine. C’était joliment décoré, mais il remarqua que le lieu était assez peu souvent utilisé. Soit la personne voyageait souvent, soit elle ne savait pas faire à manger. Il y avait aussi la possibilité que la personne soit complètement maniaque mais même comme ça… Bref, il ne s’attarda pas.

Il passa tranquillement la porte pour arriver dans un couloir. Plusieurs possibilités s’offrait à lui, il commença à fouiller un peu, sans trouver rien de bien intéressant. Il s’avança jusqu’au salon où là un détail l’interpella. Quelque chose avait changé… Il ne savait pas quoi. Il ne s’y arrêta pas toute fois, c’était sans doute l’obscurité qui commençait à s’installer qui lui jouait des tours.


*Je crains avoir besoin de repos...*

_________________
Ce qui sépare l'Amour de la Haine n'est pas plus épais qu'une feuille de papier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludovikka Odium
Vestale de Kratos | Elfe Transcendante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1971
Age : 25
*Localisation : Tu voudrais savoir ? ... Bah cherche !
*Armes : Ma vieille Hallebarde
*Good or Bad ? : Je suis gentille... Normalement...
Date d'inscription : 30/12/2007

Feuille de personnage
Pouvoir:
85/100  (85/100)
Attaques:

MessageSujet: Re: Curieuse Coïncidence [Ludovika]   Lun 6 Avr - 21:57

- Tu es certaine de ne pas vouloir venir ?

Diane, une membre fidèle du harem de l'élu et voisine de Ludovika, ne comprenait pas que l'Elfe puisse manquer la fête que donnait cet idiot de Wilder le soir même. Ayant passé toute sa journée à s'appêter, elle avait frôlé l'infractus en apercevant sa voisine dans ses habits de tous les jours, visiblement peu pressée d'enfiler une robe de soirée. Après près de cinq années de voisinage, elle n'avait toujours pas compris à quel point Ludovika était peu friande ce genre de soirées, trop fastes, trop superficielles, trop enfumées, trop... simplement trop. Diane tenta de la persuader durant de longues minutes avant que sa voisine Elfe, en ayant assez de ces bavardages inutiles, ne lui face remarquer un accroc imaginaire dans sa robe. Diane s'enfut en hurlant à la fin du monde.

Quelques heures plus tard, alors que la fête de l'élu battait son plein à quelques rues de là, Ludovika huma avec nostalgie l'air chargé des efluves de son enfance. Dans l'âtre avaient joyeusement brûlé des buches parsemées d'herbes de Heimdal. Allongée dans un divan du salon, elle referma le livre qu'elle tenait en main. Dans le manoir, il n'y avait plus de lumière. Les employés chargés de l'entretient étaient partis dans l'après midi et les restes d'un plat qu'elle avait fait livrer d'un restaurant de la ville étaient encore sur la table. Absorbée dans sa lecture, elle n'avait pas vu le temps passer et ne s'était rendue compte de l'heure tardive que quand ses yeux s'étaient mis à lui piquer.

L'Elfe posa son livre sur son divan et se dirigea à pas lestes, quoique un peu endormis, vers sa chambre à l'étage. Un instant, elle crut entendre un bruit. Elle voulu redescendre mais se ravisa. Le vent, un chat, ou autre chose ne devaient pas l'empêcher de s'endormir la conscience tranquille. Elle ferma la porte de sa chambre, laissa choir sa robe de ville au sol et enfila une longue robe de nuit blanche. S'arrêtant quelques secondes à sa fenêtre, elle regarda, au loin, la maison Wilder, brillant de mille feux dans la nuit. Ludovika ne ferma pas les rideaux. Elle se glissa silencieusement dans son lit et ferma les paupières.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeryn Oshan

avatar

Nombre de messages : 107
*Localisation : Retourne toi! Ah bah nan, j'suis pas là!
*Armes : Tsukiha
*Good or Bad ? : Personne n'est bon ou mauvais... Mais techniquement parlant mon personnage est méchant, mouahah
Date d'inscription : 26/03/2008

Feuille de personnage
Pouvoir:
0/0  (0/0)
Attaques:

MessageSujet: Re: Curieuse Coïncidence [Ludovika]   Lun 6 Avr - 22:21

Une fois ses impressions passées, il fit un tour rapide du salon, s’arrêtant pour regarder le titre du livre. Il ne s’attarda pas cependant, sentant que la fatigue commençait à s’abattre sur ses épaules. Cela faisait au moins trois jours qu’il n’avait pas dormi. En tout cas, hors de question qu’il dorme au rez-de-chaussée, tant qu’à faire, il comptait bien profiter des chambres de la maison. Il se dirigea vers l’escalier, regarda le bois dont il s’agissait. Du chêne, sans doute… Le genre de truc qui grince, mais vue qu’il n’y avait personne… D’un autre côté, il n’était sur de rien, surtout à cause de sa mauvaise impression de tout à l’heure, il préféra donc jouer la carte de la prudence. Il se hissa donc sur la rampe de l’escalier et passa par là pour rejoindre l’étage. Un nouveau corridor. Mais là, il y avait moins de porte. Par habitude, il choisit de commencer par aller regarder dans celle du fond. Etrangement, il sentait la tension monter et le rythme de son cœur accéléra légèrement. Pourtant rien ne semblait indiquer qu’il y avait quelque un ici… Néanmoins…

Il poussa la porte blanche. Parfaitement huiler sur ses gonds, elle tourna sans bruit. Mais en ouvrant la porte, il recula, surpris. La pièce était plus chaude que le reste de la maison, donc quelque un était dedans. Le changement restait très léger mais cela se sentait malgré tout. Surpris, il repris rapidement son calme. Il avait été le plus silencieux possible, la personne ne devait pas l’avoir remarqué, impossible… D’ailleurs il avait remarqué que la personne était dans le lit, sans doute en train de dormir. Curieux, il s’avança prudemment, il voulait juste voir la tête de la personne en question. Il arriva juste devant le visage de celle-ci. Il recula d’un bond, surpris.


-Ludovika?!

Il fut incapable de cacher sa surprise. Que faisait-elle ici? Il savait qu’elle habitait à Meltokio mais il ne s’attendait pas à la voir dans le quartier riche. Quoique maintenant qu’il y pensait, ses habits ne faisaient pas particulièrement pauvre… Mais de là à tomber sur elle alors qu’il avait choisit une maison un peu au hasard… Quel coïncidence!

_________________
Ce qui sépare l'Amour de la Haine n'est pas plus épais qu'une feuille de papier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludovikka Odium
Vestale de Kratos | Elfe Transcendante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1971
Age : 25
*Localisation : Tu voudrais savoir ? ... Bah cherche !
*Armes : Ma vieille Hallebarde
*Good or Bad ? : Je suis gentille... Normalement...
Date d'inscription : 30/12/2007

Feuille de personnage
Pouvoir:
85/100  (85/100)
Attaques:

MessageSujet: Re: Curieuse Coïncidence [Ludovika]   Lun 6 Avr - 23:04

- Ludovika ?!

Ludovika sursauta brusquement. Se redressant à toute vitesse et serrant un pan de drap sur sa poitrine, elle claqua des doigts et, d'un sort, la scène s'éclaira. Sur le coup , elle ne put retenir un cri de surprise. Au départ, elle avait cru au retour du majordome ou d'un voisin qui venait l'avertir d'un incident. Il lui sembla que son coeur venait de manquer un battement.

- Aeryn...

Le nom n'avait été qu'un souffle, presque un murmure, comme revenu d'un rêve oublié. Ludovika elle-même fut étonnée du timbre de sa voix, étonnée de ne pas ressentir la moindre peur. Elle attrapa précipitemment un long manteau qui trainait sur le dossier d'une chaise pour se couvrir et repoussa des mèches blondes de son visage. Le temps de quelques interminables secondes, l'Elfe et le voleur se toisèrent avec surprise. Ludovika secoua la tête, encore somnolante du sommeil qui venait de la quitter trop tôt.

- Qu'est-ce... Que fais-tu ici ?

En face d'elle, Aeryn semblait tout aussi surpris de la revoir. Un silence gêné s'installa. La première fois que Ludovika l'avait rencontré, Aeryn cherchait un nouvel arc... cherchait à voler un nouvel arc. Et par une incroyable coïncidence, elle l'avait revu, quelques temps plus tard, alors qu'elle s'engageait dans une quête avec Yuan, partant chasser une étrange créature qui avait attaqué un groupe de voyageurs. Jamais elle n'aurait pensé le revoir... et encore moins dans sa chambre, en pleine nuit ! En fait... n'y avait-elle vraiment jamais pensé ? Non ! Ludovika se gifla mentalement. Elle s'égarait ! Nerveusement, elle se mit à faire les cent pas devant sa fenêtre aux rideux ouverts, se remettant les idées en place. Finalement, elle s'arrêta devant la vitre, regardant à l'extérieur. Mais, dans le reflet du verre, elle surprit son propre regard et, un peu plus loin, celui de l'humain. Elle fut frappée par l'évidence. Soudain, elle fit volte face, les poings sur les hanches, et demanda, d'une voix mêlée d'étonnement et d'une pointe de colère:

- Serais-tu venu pour me voler ?

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeryn Oshan

avatar

Nombre de messages : 107
*Localisation : Retourne toi! Ah bah nan, j'suis pas là!
*Armes : Tsukiha
*Good or Bad ? : Personne n'est bon ou mauvais... Mais techniquement parlant mon personnage est méchant, mouahah
Date d'inscription : 26/03/2008

Feuille de personnage
Pouvoir:
0/0  (0/0)
Attaques:

MessageSujet: Re: Curieuse Coïncidence [Ludovika]   Mar 7 Avr - 22:00

La soudaine clarté aveugla Aeryn un instant. Lorsque son regard se fut de nouveau habitué à la lumière, il fixa Ludovika. Il l’entendit prononcer son nom mais lui-même ne dit rien, trop… Il ne savait pas quoi. Trop choqué par les retrouvailles pour le moins inattendu. Ils s’étaient déjà croisés à deux reprise, ce qui en soit était étrange, il croisait assez rarement plusieurs fois une même personne, il évitait le plus possible. Il remarqua la tenue de l’Elfe seulement lorsque celle-ci passa un manteau. Il n’aurait pas été aussi surpris de sa rencontre, il aurait probablement rougit bêtement… Ils se fixèrent quelques seconde, toujours surpris, jusqu’à ce qu’elle demande des explications sur la présence du jeune homme en ces lieux, à savoir la maison de Ludovika.

Il réfléchis à quoi répondre, hésitant à dire la vérité. A vrai dire, il n’avait rien à cacher. Durant sa réflexion, il suivit l’elfe du regard qui fit suite au silence, gênant qui s’était installé. Le regard perdu dans le vague, l’esprit un peu ailleurs, en train de tergiversé sur ce qu’il devait faire et ce qu’il devait dire. Il croisa son regard lorsque celle-ci regarda son reflet dans la vitre. Il leva un sourcil à la remarque de l’Elfe. Lui, la voler elle? La confiance régnait apparemment. Il eut un très léger sourire provocateur.


-Moi? Jamais…

Il cacha son sourire et son air sérieux revint.

-Bon, plus sérieusement, ce n’était pas vraiment le sujet de ma venu en ces lieux… A vrai dire je cherchais un endroit tranquille où je pourrais dormir, ça fait trois jours que je n’ai pas fermé l’œil pour diverses raisons… Et à vrai dire je m’attendait à tout sauf à te rencontrer. Mais ne te méprend pas, ça me fait plaisir de te revoir malgré cette situation… Particulière…

Particulière mais pas déplaisante, pensa-t-il fugitivement. Faisant taire ses pensés, il s’approcha tranquillement de l’Elfe, dont il voyait toujours le reflet dans la vitre. Le souvenir de leur première rencontre lui revint en mémoire, ils s’étaient longuement observé de cette même façon à cette instant.

-Mais dis-moi, que fais-tu ici? Pourquoi n’es-tu pas à la soirée donné par l’Elu?

Il prononça ce dernier mot avec ironie. Après tout Zelos Wilder était un idiot finit, même si Aeryn était certain que autre chose se cachait derrière sa personnalité… Mais bon, ce n’était pas son principale soucis. Il regardait toujours le reflet de l’Elfe, attendant une réponse dont il devinait plus ou moins le contenu, car après tout la jeune femme était tout sauf intéressé par ce genre de mondanité, avait-il déduit en la rencontrant à ces deux reprises.

_________________
Ce qui sépare l'Amour de la Haine n'est pas plus épais qu'une feuille de papier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludovikka Odium
Vestale de Kratos | Elfe Transcendante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1971
Age : 25
*Localisation : Tu voudrais savoir ? ... Bah cherche !
*Armes : Ma vieille Hallebarde
*Good or Bad ? : Je suis gentille... Normalement...
Date d'inscription : 30/12/2007

Feuille de personnage
Pouvoir:
85/100  (85/100)
Attaques:

MessageSujet: Re: Curieuse Coïncidence [Ludovika]   Jeu 9 Avr - 23:42

-Mais dis-moi, que fais-tu ici? Pourquoi n’es-tu pas à la soirée donné par l’Elu?

Ludovika se tourna vers Aeryn, les yeux dans les yeux. Quand elle prit la parole, une mimique mi-amusée mi-moqueuse était peinte sur son visage et le timbre de sa voix s'était fait plus railleur.

- Moi ? Tu ne m'imagine pas sérieusement courir après cet enfant gâté ?

Ludovika s'éclaircit la voix et reprit son sérieux.

- Mes centres d'activité ne... se situent pas au même niveau que les siens.

L'oisiveté de l'Elu faisait presque peine à voir. Les temps avaient bien changé. Même si elle avait l'apparence d'une jeune femme, à l'intérieur, son coeur d'Elfe avait près d'un siècle et, dans la folie de la capitale, il lui arrivait de regretter ses terres ancestrales. En face d'elle, Aeryn ne savait sûrement pas qu'il conversait avec un centenaire. Elle avait déjà rencontré le jeune homme à plusieurs reprises et avait même combattu à ses côtés. Le voir, ici, dans sa maison, la laissait cependant perplexe. N'avait-il pas dit vouloir être gracié de ses actes ? A en juger par ce qu'il venait de faire, la vie de voleur devait lui sembler encore trop douce pour avoir envie de la laisser derrière lui. C'était compréhensible. Se ranger en bon citoyen, quelle idée loufoque !

L'Elfe détailla Aeryn avec un peu plus d'attention. Il disait ne pas avoir dormi depuis plusieurs jours... Tout bien réfléchi, elle se voyait mal fermer la porte à une connaissance dans le besoin. A la lumière, les yeux de l'humain ne brillaient plus autant que dans ses souvenirs, ses iris semblaient presque délavés et des ombres violettes avaient élu domicile sous son regard. Trois jours ? C'était fort probable. Elle n'accorda que peu d'attention aux ennuis qui planaient sur Aeryn. Resserrant son manteau autour d'elle, elle lui proposa une solution...

- D'accord, tu peux dormir ici. Même si tu es entré ici... par effraction... je me vois mal te refuser l'hospitatlité, dit-elle, quelque peu embarrassée. Ma seule condition sera que tu dormes dans la chambre d'hôte, au bout du couloir.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeryn Oshan

avatar

Nombre de messages : 107
*Localisation : Retourne toi! Ah bah nan, j'suis pas là!
*Armes : Tsukiha
*Good or Bad ? : Personne n'est bon ou mauvais... Mais techniquement parlant mon personnage est méchant, mouahah
Date d'inscription : 26/03/2008

Feuille de personnage
Pouvoir:
0/0  (0/0)
Attaques:

MessageSujet: Re: Curieuse Coïncidence [Ludovika]   Sam 11 Avr - 15:14

La réponse de Ludovika ne surpris pas Aeryn, il s’y était plus ou moins attendu. Il réfléchit un instant à ce que pouvait être les centres d’activités de l’Elfe. La lecture sans doute, pour le reste, il ne connaissait d’elle que sa capacité à se battre. Quoique, il se souvint que lors de leur première rencontre, les gardes avaient parlé de chant et il se souvint de son métier. Elle était barde si il se souvenait bien.

A la condition qu’elle imposa pour le laisser dormir ici, il retint un sourire. L’idée de dormir avec l’Elfe ne lui avait même jamais effleuré l’esprit… Et de toute façon il était mal à l’aise dès qu’il dormait avec quelque un…


-Ne t’en fais pas, je ne comptait pas passer la nuit en ta compagnie. Toujours est-il que je te remercie de ton hospitalité.

Il préféra s’abstenir de toute remarque sur ce qu’elle avait dit concernant son entrée frauduleuse dans la maison de l’Elfe. Sur ces mots, il se retourna et il se dirigea vers la porte de la chambre, restée ouverte. Il la passa et se dirigea vers une porte quelconque, se trouvant à nouveau dans une chambre. Il installa ce qui lui servait de bagage, à savoir ses sabres et un sac en toile contenant des habits de rechange. Il ferma la porte et, sans allumer de lumière, il changea rapidement ses habits contre une tenue plus légère. Un pantalon en soie noir, sans rien de plus. Il regarda autour de lui. La chambre était sobrement meublé, juste ce qu’il fallait, il n’y avait pas de superflue. On devinait assez facilement que l’Elfe ne devait pas recevoir énormément de visiteur.

Il laissa le lit pour s’installer dans un fauteuil, il n’aimait pas particulièrement être allongé, en cas d’attaque, ça ne lui laissait pas assez de temps pour réagir à son goût. Une fois installé, il laissa son esprit divaguer à la recherche du sommeil. Il repensa à leur dernière quête. L’image de la petite fille ayant vue ses parents se faire tuer s’imposa à sa mémoire. Lui-même était orphelin, mais il n’avait jamais connu ses parents… Il se demanda vaguement à quoi ils ressemblaient. Est-ce qu’il avait hérité de quelque chose d’eux?… Il se rappela alors ses parents adoptifs. Ils étaient trop gentils, et finalement, eux aussi étaient mort durant un incendie, et avec eux Atashi… Il ferma les yeux et le visage de l’adolescente lui apparut, il crut même sentir son odeur envahir la pièce. Remplacé par une odeur de brûlé. Il ouvrit brusquement les yeux. Il était devant son ancienne maison, là où il avait tout perdu. Il n’était plus Aeryn Oshan, il était à nouveau Akyros Kikura. Il vit une ombre sortir des flammes, quelque un s’approcher de lui.


-Atashi?… S’entendit-il murmurer.

Mais non, ce n’était pas elle. Lorsqu’il reconnu la personne, il écarquilla les yeux.

Puis il se réveilla. Sautant sur ses pieds, sa tête tourna de s’être levé trop vite. Il se rattrapa en s’appuyant sur le dossier du fauteuil. L’idée qu’il devait partir le frappa de plein fouet. Il regarda autour de lui. Rester ici mettait Ludovika en danger. Rester ici le mettait en danger lui. Il s’était trop rapproché de son amie, il ne devait pas. Il ne voulait pas blesser et être blessé à son tour. Mais… Ludovika et Atashi… Elles n’étaient pas les même après tout. Ludovika pouvait se défendre… Non, il ne pouvait pas les comparer. C’était ridicule de les comparer. Ses pensées se tournèrent vers Ludovika. Il se demandait si elle aussi avait ses secrets, sans doute… Il se rendit compte qu’il ne connaissait pas grand-chose de l’Elfe. Tout comme elle ne savait presque rien de lui.

Il soupira. Il n’avait pas sa place ici peut-être… Il prit ses affaires et commença à se diriger vers la sortie de la maison, il était rare qu’il passe par les portes mais il se voyait mal sortir comme un voleur. Il arriva devant la sortie, prêt à ouvrir la porte.

_________________
Ce qui sépare l'Amour de la Haine n'est pas plus épais qu'une feuille de papier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludovikka Odium
Vestale de Kratos | Elfe Transcendante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1971
Age : 25
*Localisation : Tu voudrais savoir ? ... Bah cherche !
*Armes : Ma vieille Hallebarde
*Good or Bad ? : Je suis gentille... Normalement...
Date d'inscription : 30/12/2007

Feuille de personnage
Pouvoir:
85/100  (85/100)
Attaques:

MessageSujet: Re: Curieuse Coïncidence [Ludovika]   Lun 13 Avr - 23:16

- Pardonne-moi, mon fils…

Belyndar leva la Hallebarde Sacrée au-dessus de lui. Dans ses yeux, il n’y avait ni haine ni tristesse et ses mains de guerrier, de champion Elfe, ne tremblaient pas alors que son arme s’approchait de son fils de cinq ans… un Demi Elfe. Le jeune garçon, au sol, était pétrifié de terreur. Belyndar frappa.

- NON !

Les armes s’entrechoquèrent si violemment que les deux opposant durent reculer.

- Ludovika !

La jeune Elfe se posta devant son petit frère, en position de combat, un bâton à la main en guise d’unique défense. Vêtue d’une simple robe de lin, ses longs cheveux pâles en bataille, elle avait traversé la forêt en courant le plus vite possible, à pieds nus, dès que, le soir même, elle avait entendu le verdict de l’Ancien. Ludovika raffermit sa prise sur son arme.

- Tu ne le toucheras pas… Gronda l’adolescente.

En face d’elle, prêt à tuer son propre fils, Belyndar, son père… Le grand Elfe tenait dans sa main l’arme sacrée des Elfes, celle-là même qui lui avait été remise pour avoir protégé les siens, tout comme l’armure d’argent qu’il portait. Quelques minutes plus tôt, la vie de sa fille avait volé en éclats. Son père, son héros, celui qui lui avait appris à se battre et à réfléchir, n’était qu’un monstre. Il voulait, non, ils voulaient, le clan voulait tuer le petit garçon à cause de son sang.

- Reste derrière-moi, Runi, dit-elle à son frère.
- Ecarte-toi, Ludovika ! S’énerva Belyndar.
- Va au Diable…
- Ludovika ! Ne menace pas ton père !


Dithilde, la mère de l’adolescente, venait d’apparaître entre les arbres, accompagnée de l’Ancien. Ludovika les contempla tous les trois. Tous des monstres… sans cœur et sans conscience ! Comment pouvaient-ils faire preuve d’une telle cruauté alors qu’ils avaient vécus de si douces années ensemble ? Belyndar prit la parole, se faisant calme et rassurant :

- Pose ça, Ludovika, viens, rentrons
- Non !
- Tu ne me laisses pas le choix…


Son père se mit en position de combat.

- Ne lui fais pas de mal ! Couina Dithilde.
- Allons chercher de l’aide, conseilla le vieillard.

Et ils disparurent sous l’ombre des arbres. Ludovika se prépara au combat. Elle ne laisserait personne toucher à Runi ! Son père n’essayerait pas de la tuer, juste de la mettre hors d’état de nuire. Mais le plus difficile serait pour elle de conserver sa position pour protéger son frère.

Belyndar attaqua. Ludovika dévia son premier assaut, si elle parait, il briserait sa garde : il était beaucoup plus fort qu’elle. Elle vit la lame passer à tout vitesse et se baissa de justesse pour l’éviter. Accroupie, elle en profita pour lui asséner un coup au genou puis un deuxième au tibia pour le déstabiliser. Se redressant, elle plia sa jambe et son genou percuta la mâchoire de son père. Sonné, Belyndar lâcha la Hallebarde dont sa fille se saisit, le repoussant par la même occasion.
"Souviens-toi, Ludovika, l’issue d’un combat se joue en quelques secondes…"

"Ne regarde pas ton ennemi dans les yeux…"

"Englobe-le de ton regard pour pouvoir prévenir chaque mouvement…"

"Au combat, garde l’esprit clair, ma fille, ne te laisse pas distraire…"

"Accroche-toi à ton but et ne laisse rien ni personne t’en écarter…"


L’espoir, le sang,… L’espoir contre la raison… L’amour contre l’amour… La raison contre l’amour…


- Papa !
- Runi ! Cours !

Une frappe, ultime, fatale, comme si le temps se décomposait, que les secondes devenaient des siècles…

- Papa !

Ludovika se redressa vivement, couverte de sueur froide, le cœur battant la chamade. C’était fini, tout était fini, il fallait vivre, vivre et oublier… L’Elfe prit son visage dans ses mains et inspira profondément. Quand elle se sentit plus apaisée, elle consulta son réveil. Elle n’avait presque pas dormi ! Elle se leva, encore tremblante, et se dirigea vers la salle de bain pour se rafraîchir. L’eau sur son visage effaça les plaies qu’avaient rouvertes ses souvenirs. Pour elle, la nuit était finie, elle n’avait plus envie de s’endormir dans la crainte d’autres cauchemars. Elle changea de vêtements et sortit, allant chercher au passage la Hallebarde qui était dans sa chambre, puis descendit à pas de loup. Vu l’état de fatigue d’Aeryn, il devait dormir à poings fermés. Ludovika avait besoin d’air frais et une balade nocturne dans un quartier vidé de ses fêtards était la bienvenue. Maintenant bien éveillée, elle poussa la porte du hall d’entrée plongé dans l’obscurité. Un détail l’interpella. Qu’est-ce que…

- Aeryn ?

Dans le noir, la silhouette tressaillit.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeryn Oshan

avatar

Nombre de messages : 107
*Localisation : Retourne toi! Ah bah nan, j'suis pas là!
*Armes : Tsukiha
*Good or Bad ? : Personne n'est bon ou mauvais... Mais techniquement parlant mon personnage est méchant, mouahah
Date d'inscription : 26/03/2008

Feuille de personnage
Pouvoir:
0/0  (0/0)
Attaques:

MessageSujet: Re: Curieuse Coïncidence [Ludovika]   Lun 13 Avr - 23:47

Alors qu’il avait ouvert la porte, quelque chose dans la rue l’interpella. Une ombre… Il referma avant que celle-ci n’ait le temps de voir quoi que ce soit. Plongé dans le noir complet, un filet de sueur coula dans son cou. Avait-il rêvé? Il marcha discrètement et sans un bruit jusqu’à la fenêtre et rgarda dehors. Son cœur fit un bond. Ils l’avaient retrouvés… Ils… Il sursauta et se retourna vivement, brandissant son sabre. Ce n’était que Ludovika… Il rengaina et s’approcha d’elle, lui posant un doigt sur les lèvres pour les intimer le silence. Tout cela avait duré le temps d’un souffle. Le jeune homme retourna vers la fenêtre et toujours caché dans l’ombre, il fit signe à l’Elfe de regarder à son tour. Guettant autour de lui pour vérifier qu’on ne les écoutait pas, il approcha sa bouche de l’oreille de l’Elfe.

-Désolée de te mêler à tout ça, mais il va falloir partir, je crains de ne t’avoir mêlé à mes problèmes… Désolé. Je t’expliquerais quand on sera à l’abri, mais là il faut y aller avant qu’ils n’arrivent…

Il fit une pause, guetta de nouveau à l’extérieur. L’ombre n’avait pas bougé. Il se tourna vers Ludovika à nouveau et lui parla le plus bas possible, à peine plus audible qu’un souffle, mais il savait qu’elle entendrait.

-Prend ce dont tu as besoin, on décampe.

Il la regarda et resta à la fenêtre le temps qu’elle aille chercher de quoi voyager. Lorsqu’elle fut revenue, Il hocha la tête avant de se diriger vers l’arrière de la maison. Il pris les même précaution. Son pas était tellement léger qu’il était impossible de le déceler. Il regarda par la fenêtre de la cuisine, personne. Aucun danger en vue. Il ouvrit la fenêtre. Dans le silence, cela parut faire autant de bruit que le passage d’un éléphant. Il en profita pour prendre une grande inspiration avant de se glisser silencieusement à l’extérieur. Inconsciemment, il s’était légèrement recourbé et il tendait l’oreille, aux aguets. Il décelé le moindre souffle tellement sa tension exacerbait ses sens. Il se redressa et attendit que Ludovika soit à côté de lui. Il lui montra la direction des quartiers pauvres. C’était par là qu’ils avaient le plus de chance de s’en tirer car de un il connaissait le quartier comme sa poche et de deux ils pourraient se mêler à la foule.

Pour le moment, tout semblait se dérouler pour le mieux.

_________________
Ce qui sépare l'Amour de la Haine n'est pas plus épais qu'une feuille de papier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Curieuse Coïncidence [Ludovika]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Curieuse Coïncidence [Ludovika]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Curieuse cavité
» L’arbre de l’enfant Jésus ou, de l’indiscrétion curieuse à la curiosité discrète.
» Un histoire de petite fille un peu curieuse
» LA CURIEUSE
» Petite saltique plutot curieuse +les images de mon diffuseur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales Of Symphonia :: Xx T E S S E H A' L L A xX :: Xx Meltokio xX :: Quartiers riches-
Sauter vers: