Tales Of Symphonia

. . .
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Libre] Attendre, c'est chiant.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vayth Siemond
~ Burning Warlord ~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 38
Age : 26
*Armes : Epée longue / Grèves / Magie.
*Good or Bad ? : Mauvais. En principe.
Date d'inscription : 27/11/2008

Feuille de personnage
Pouvoir:
14/32  (14/32)
Attaques:

MessageSujet: [Libre] Attendre, c'est chiant.   Dim 30 Nov - 2:28

- Hmpf.

C'était, au total, la troisième fois que ce type de soupir agacé et impatient sortait de la bouche de Vayth en moins de dix minutes.
D'abord, les imbéciles de gardes en armure verte qui filtraient l'accès au Colisée avaient bien failli ne pas le laisser entrer. Pour un motif des plus simples: les armes étaient jugées trop dangereuses dans l'enceinte de la vaste arène. Après dix minutes à leur expliquer qu'il était combattant, et qu'un combattant devait nécessairement porter ses armes avec lui, il sembla finalement que les deux crétins avaient réussi à comprendre ce qu'il attendait d'eux. D'un geste théâtral, ils avaient décroisé leurs deux hallebardes afin de lui ouvrir le passage menant au lieu où se déroulait l'inscription.
La seconde fois n'avait été qu'une réaction dédaigneuse adressée à un groupe d'épéistes qui patientait sagement au guichet. Lorsque Vayth passa tranquillement devant eux, le plus naturellement du monde, leurs protestations n'arrivèrent à rien. Pire, l'un des guerriers avait tenté d'attaquer le Renégat, afin de lui apprendre à respecter l'ordre d'arrivée. C'était sans compter sur la sécurité, qui l'avait jeté dehors comme un vieux sac de patates, avec l'ordre de ne plus revenir pour un bon mois. Ses compagnons, peu enthousiastes à l'idée de subir le même sort, s'étaient alors tenus un peu à l'écart, sans tenter à nouveau d'établir le contact avec l'épéiste écarlate.
Et maintenant, le Renégat tentait de faire comprendre à l'espèce de secrétaire stagiaire totalement incapable qui s'occupait du recensement qu'il souhaitait un adversaire valable, et pas seulement l'une de ces loques de mercenaires qui traînaient leurs muscles en se pavanant mais fuyaient au premier monstre rencontré.


- Désolé, monsieur, mais les binômes sont tirés au sort.
- Mademoiselle, répliqua Vayth, je pense que je n'ai pas été très clair. Aussi vais-je reformuler tranquillement ma demande. Pourriez-vous m'accorder un adversaire qui puisse de préférence tenir plus de cinq secondes contre un véritable guerrier sans se faire massacrer?

Piquée au vif par le ton de plus en plus agacé du combattant, la secrétaire, se rendant compte qu'elle était face à un véritable entêté qui bloquait la file pour pas grand-chose, finit par attraper son registre d'un air frustré, et parcourut les noms. Elle s'arrêta sur... Oui, celui-ci serait parfait. Un au hasard, et elle n'aurait qu'à dire qu'elle lui avait attribué un grand champion. Elle releva son identité et la coucha sur le papier, avant de débiter d'un ton monocorde:

- La salle d'attente se trouve à droite. Vous y trouverez une zone de repos, ainsi qu'un personnel dévoué qui répondra à vos attentes. Un garde viendra vous chercher lorsque votre tour sera venu. Si...
- Merci bien, la coupa Vayth, sans sourire.

Il n'avait manifestement strictement rien à faire de ce que pouvait bien lui raconter l'employée. La laissant triturer nerveusement son crayon, semblant hésiter à le lui jeter à la tête ou non, il pénétra dans la vaste pièce destinée à l'accueil des combattants et s'affala de tout son long sur un banc. Décidément, il avait bien fait de ne pas prendre son armure avec lui. Elle l'aurait ralenti. Et de toute manière, il n'avait nul besoin d'une telle chose pour gagner au Colisée. Après tout, il n'avait besoin que d'un peu de fonds pour améliorer son équipement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regal Bryant
¤ Wonderful Cooker And Fighter
avatar

Masculin
Nombre de messages : 631
Age : 25
*Localisation : In prison...
*Armes : Jambière de fer
*Good or Bad ? : Not Good but against Bad
Date d'inscription : 30/05/2008

Feuille de personnage
Pouvoir:
100/100  (100/100)
Attaques:

MessageSujet: Re: [Libre] Attendre, c'est chiant.   Dim 30 Nov - 4:30

- Aller sort de là

Un geôlier venait d'ouvrir une porte de prison. Ne souhaitant pas pénétrer dans la cellule, il ordonnait à un prisonnier de sortir. Celui savait parfaitement qu'il devrait se battre au colisée. Après tout, ce n'était pas pour rien que la prison se trouvait liée au colisée, juste derrière. Les prisonniers étaient parfois envoyé au combats. Que ce soit un ordre du Pontif, ou simplement par manque de participant suicidaires, les prisonniers de Meltokio étaient toujours ceux qui payaient. Le garde commençait à perdre patience et haussa le ton

- Dépêche toi, ne m'oblige pas à venir te chercher. Surtout que le guerrier fait très peur, je ne veux pas me retrouver à terre moi.

- Mais moi non plus !
- Laisse le.

Regal venait d'apparaitre dans la pièce. Le grand homme musclé aux cheveux bleus en imposait. Repoussant le garde d'un coup de genou, il regarda le prisonnier, puis le garde


- J'aurai besoin de lui, ordre du Pontif.
- Je ne peux pas annuler le combat.
- Bien... J'irai dans ce cas.

Le noble criminel fit un geste discret à l'homme de nouveau enfermé dans sa cellule. Regal leur avait promis à tous... Quand il retrouverait l'Elu, et quand il se sera suffisamment entrainé, il libèrerait ses amis en utilisant le prétexte qu'il avait besoin d'eux pour une embuscade. Et il les avaient prévenu. Tient d'ailleurs ce combat lui servirait d'entrainement. Le garde s'étant résigné, il se dirigea vers l'arène pendant que Regal le suivait. Le pauvre soldat ne comprenait rien. Pourquoi ce criminel libéré par le Pontife était revenu dans la prison, et surtout, pourquoi venait il risquer sa vie alors qu'il n'en avait plus besoin. Il finit par se résigner en se disant que ce n'était pas quelque chose qu'il pouvait comprendre...
N'étant plus officiellement criminel, Regal avait le droit, ou plutot le garde était obligé de l'amener dans la salle d'attente habituelle. Le tas de muscle s'appuya contre un mur dans un coin et le garde le fixait comme s'il regardait un chat nager, avec des yeux ahuris. Regal tourna la tête en sa direction. Le garde compris immédiatement ce que cela signifiait et désigna un homme du doigt avant de quitter les lieux. Le cuisinier aux fers se dirigea vers cet homme et pris la parole avec un ton neutre et sans expression.


- C'est toi le guerrier qui dit ne pas avoir de temps à perdre avec des mercenaires?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vayth Siemond
~ Burning Warlord ~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 38
Age : 26
*Armes : Epée longue / Grèves / Magie.
*Good or Bad ? : Mauvais. En principe.
Date d'inscription : 27/11/2008

Feuille de personnage
Pouvoir:
14/32  (14/32)
Attaques:

MessageSujet: Re: [Libre] Attendre, c'est chiant.   Dim 30 Nov - 15:25

Vayth détourna la tête dès qu'il se rendit compte que quelqu'un venait tout juste de l'aborder. Il s'agissait d'un homme à la carrure impressionnante, peut-être même un peu plus musclé que lui. De longs cheveux bleus, et... des fers aux poignets? Alors, la rumeur disant que parfois, des prisonniers étaient utilisés au Colisée lorsque le nombre de participants était insuffisant était véridique. Il cessa de le toiser ainsi, puis répondit à sa question.

- Les mercenaires, ou encore ces gens qui font danser leur épée pour impressionner leur monde... C'est typiquement le genre de personne que je trouve totalement ridicule.

Il détourna la tête, fixant la grande porte par laquelle se faisait l'accès au champ de bataille. L'homme qui lui avait parlé n'était pas l'un de ceux qu'il avait décrits plus tôt. Loin de posséder la musculature sèche et nerveuse de ceux qui passaient leur temps à s'entraîner inutilement en faisant de la vulgaire gonflette, il semblait de ceux qui ont gagné en puissance par des combats répétés, s'y accrochant afin d'aller au bout de leur idéal. Ce type de personne était toujours plus puissant, et de loin. Lui-même en faisait partie.
Ses réflexions s'interrompirent lorsqu'il entendit un énorme bruit de foule; certaines personnes semblaient huer quelqu'un sur le terrain, tandis que d'autres applaudissaient. Le Renégat en déduisit logiquement que quelqu'un venait tout juste d'achever son adversaire. Intéressant... Ce serait bientôt à lui.
Comme pour confirmer ce qu'il pensait, la porte de l'arène s'ouvrit à la volée, et un employé annonça haut et fort son nom, suivi de celui d'un certain "Régal Bryant". Alors qu'il se levait, son interlocuteur entama une marche vers le point précis auquel il se rendait. Alors ce Régal Bryant était le combattant doté d'une telle force tranquille qui l'avait abordé à l'instant? Intéressant. Il était certain de ne pas être déçu.


- Si tu es mon adversaire, demande-leur donc d'ôter ces fers qui te contraignent à ne pas utiliser tes mains. Je ne veux pas avoir d'avantage, lui dit-il simplement en le dépassant.

Puis, sans regarder en arrière, il pénétra sur le terrain et alla lentement se placer à gauche, sous les acclamations du public. Après une brève hésitation, il décida qu'il ne tirerait pas tout de suite son épée. Il souhaitait d'abord voir si, comme il le pensait réellement en voyant de quoi son adversaire était chaussé, il allait se battre contre un expert du combat rapproché. Et si tel était le cas, il ne se gênerait pas pour lui montrer lui aussi de quoi il était capable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regal Bryant
¤ Wonderful Cooker And Fighter
avatar

Masculin
Nombre de messages : 631
Age : 25
*Localisation : In prison...
*Armes : Jambière de fer
*Good or Bad ? : Not Good but against Bad
Date d'inscription : 30/05/2008

Feuille de personnage
Pouvoir:
100/100  (100/100)
Attaques:

MessageSujet: Re: [Libre] Attendre, c'est chiant.   Dim 30 Nov - 19:18

Totalement ridicule... Regal nota que son futur adversaire avait tout de même un style vestimentaire qui se rapprochait de ces mercenaires. Il était sûr que lui, à côté, avec ses vêtements légers et ses impressionants fers, il se faisait rapidement remarquer où qu'il aille. Regal n'eut pas besoin de beaucoup de temps pour comprendre à quel genre de type il avait affaire. Fort ou non, il ne serait du genre sympathique sur le champs de bataille. En tout cas il était peu bavard, donc Regal n'en tirerai aucune information utile, du moins pas avant la fin du combat. A l'appel de son nom, Regal tourna la tête. Une légère colère se mit en place dans son esprit, mais rien n'en fit paraitre, il se dirigea calmement vers le garde. A ce moment, précis, le dénommé Vayth le dépassa pour prendre place dans l'arène. Regal mit sa remarque de coté et se reconcentra vers le garde. Toujours aussi sereinement, il prit la parole.

- Je ne m'appelle pas Bryant, vous avez du faire une erreur, n'est-ce pas ?

Le ton de sa voix était claire et le garde n'eut pas besoin d'une seconde phrase pour comprendre. Il acquiesça d'un léger mouvement de tête, et Regal se tourna vers la porte pour finalement pénetrer dans l'arène circulaire. Il partit vers la droite, lentement, et fit face à son adversaire. Levant les bras, ainsi qu'un genou, il décida de répondre maintenant à la remarque que Vayth avait fait, pertinente par ce qu'elle disait mais inutile parce qu'elle ne changerait rien.


- Ces fers ne sont pas prêts de quitter mes poignets. De toute façon, ils n'ont pas la clé...

La clé était conservée par le sous directeur de la station balnéaire de Tesseha'lla. Regal n'irait pas la chercher de toute façon. Ses propres paroles avaient éveillé en lui une tristesse nostalgique... Il n'avait vraiment pas eut de chance. Un nom résonna dans sa tête. Il ne pouvait pas mourir. Pas tant qu'il n'aurait pas purgé sa peine. Sa tristesse se transforma alors en détermination brulante. Et tout ça s'était passé dans son esprit sans que son corps laisse paraitre quoi que ce soit. Son regard serein fixait l'épéiste, qui n'avait d'ailleurs pas dégainé son arme. Il était bien sûr de lui. C'était légèrement perturbant et Regal décida d'attendre sur la défensive de voir ce qu'il allait faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vayth Siemond
~ Burning Warlord ~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 38
Age : 26
*Armes : Epée longue / Grèves / Magie.
*Good or Bad ? : Mauvais. En principe.
Date d'inscription : 27/11/2008

Feuille de personnage
Pouvoir:
14/32  (14/32)
Attaques:

MessageSujet: Re: [Libre] Attendre, c'est chiant.   Sam 6 Déc - 3:21



L'artiste martial semblait rester sur la défensive. Une jambe repliée, les bras protégeant son buste, il attendait patiemment le premier assaut.
Vayth, lui, resta parfaitement immobile, prêt à partir dès que le présentateur aurait donné le signal du commencement.
Après avoir présenté les deux combattants, le tant attendu "C'est parti!" se fit enfin entendre. Vayth esquissa un pas en avant, marqua un temps d'arrêt. Aucun mouvement chez son adversaire. Son style de combat était-il basé sur la riposte? Quoi qu'il en soit, il fallait absolument profiter de l'écart qui les séparait encore. Vayth était un Humain, duquel personne n'attendait autre chose que des attaques physiques. Comme tous ces gens se trompaient sur son compte!
Décidant de feinter, il s'élança en avant, à demi penché, dans le style de déplacement des guerriers de Mizuho dont il n'avait pas oublié les bases. A mi-distance entre sa position de départ et son adversaire, il dévia brusquement sa trajectoire sur le côté droit. Effectuant un rapide saut en arrière, à demi rotatif, il se trouva à quelques mètres de lui, légèrement décalé dans son champ de vision. Parfait. La distance était assez grande pour lui permettre de finir ce qu'il avait en tête sans être interrompu.
Se campant fermement sur ses deux jambes, il croisa ses bras devant lui. Les yeux à demi clos, il débuta sa phase de concentration. Un cercle runique orange vif apparut au sol, autour de lui. Rapidement, il se mit à parler.


- Malveillance embrasée habitant au plus profond de la terre, ne t'attarde pas à savourer leur souffrance. Brûle...

En l'espace d'une poignée de secondes, le sort était prêt. Ouvrant ses deux paumes à la verticale devant lui, l'une sur l'autre, comme s'il s'appuyait sur un mur invisible, il articula clairement:

- Eruption.

Son adversaire aurait pu s'attendre à tout. Une attaque directe, une attaque énergétique... Mais certainement pas à un dôme de flammes naissant sous ses pieds, surtout de la part d'un épéiste! Satisfait, Vayth adopta lui aussi une position défensive, et attendit de voir comment son adversaire du jour allait s'en sortir. Beaucoup d'adversaires et de monstres avaient brûlé vifs par le passé face à cette attaque surprise, et il était curieux de savoir s'il en serait de même pour lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regal Bryant
¤ Wonderful Cooker And Fighter
avatar

Masculin
Nombre de messages : 631
Age : 25
*Localisation : In prison...
*Armes : Jambière de fer
*Good or Bad ? : Not Good but against Bad
Date d'inscription : 30/05/2008

Feuille de personnage
Pouvoir:
100/100  (100/100)
Attaques:

MessageSujet: Re: [Libre] Attendre, c'est chiant.   Mar 9 Déc - 22:43

Regal faisait face à l'épéiste. Il resta stoïque même lorsqu'il le vit arriver, avec rapidité il fallait l'avouer, en direction du combattant aux cheveux bleus. Sa silhouette ne ferait pas le poids face à la carrure de Regal, alors qu'avait-il l'intention de faire? Sortir son épée par surprise semblait l'hypothèse la plus probable, mais elle se révéla fausse. L'épéiste détourna sa trajectoire à la manière d'un ninja. La feinte avait ratée face au calme impressionnant de Regal, mais... viendrait il de Mizuho? Rare sont les ninjas qui se battent à l'épée, la majorité d'entre eux se tournant vers des armes plus longues, comme les katanas. Regal nota ce point dans un coin de sa tête, c'était mauvais signe, et il devait se concentrer.

Il ne réagissait toujours pas. Il ne dénia même pas tourner le buste, seuls son regard et son visage suivaient les mouvements rapides et précis de son adversaire. Les acrobaties de Vayth, bien qu'agiles et calculées, ne servaient qu'à se placer, aucune tentative offensive réelle. Le public allait finir par s'ennuyer, le pauvre. Soudain, l'épéiste pris une position qui ne plut pas à Regal. Un sort? S'il venait de Mizuho, il s'était bien camouflé le petit épéiste. Les paroles qu'il prononça confirmèrent les pensées de Regal, qui se contenta de sautiller sur son pied, tournant, pour à nouveau faire face à son adversaire. Son adversaire n'était pas un mercenaire habituel. Ou alors un très doué, mais ce serait quelque peu exagérer.

Seule la détermination était toujours visible dans le regard de Regal, qui avait d'ailleurs hâte de voir pour quel sort son ennemi avait opté. Une pensée ironique lui traversa l'esprit lorsqu'il vit le sol commencer à rougir sous ses pieds. Eruption, hein? Regal avait déjà réfléchit à quelques esquives, rapidement, mais ce sort aurait pu le prendre de cours. Un bon réflexe de la part de l'ancien prisonnier qui exécuta un magnifique saut en pliant le genou puis en le tendant avec vigueur. Il tourna dans les airs, en profitant pour jeter un regard en direction du sol, le sort était puissant, cet homme avait soit subi une injection à très forte dose, autant que l'Elu de Tesseha'lla, soit il avait du sang d'elfe. Peu importe, ce n'était pas le moment. Regal prononça clairement et fortement les mots suivants :


- Plongeon de l'aigle

Il fonça littéralement vers son adversaire, le pied le premier et atterrit juste devant son adversaire, sa jambière frappant le sol avec force et provoquant une onde de choc à courte portée. Décidé à ne pas en finir là, Regal utilisa une nouvelle technique afin d'effectuer trois coups de pieds latéraux au niveau des chevilles de sont adversaires avec force et rapidité, ne souhaitant pas faire de cadeau à son adversaire, qui décidément, semblait dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Libre] Attendre, c'est chiant.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Libre] Attendre, c'est chiant.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le CF approuve le message sur le libre choix du décodeur
» [REQUETE][RESOLU] Mode Haut-parleur main-libre ou mode normal grâce au proximity sensor
» j' attendre
» [recherche] kit main libre intra auriculaire htc desire
» Un petit pokémon perdu [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales Of Symphonia :: Xx T E S S E H A' L L A xX :: Xx Meltokio xX :: Grande Arène-
Sauter vers: